J'ai oublié ?   Inscription  
Jean Machuron
Déconnecté(e)

ACTIV'H.A - Jean Machuron

29
1198
Véronique Machuron a rejoint ce groupe
Campagnes marketing Ouvert 4 Utilisateurs
Arlette Ferreira a rejoint ce groupe
Campagnes marketing Ouvert 4 Utilisateurs
Jean Machuron a rejoint ce groupe
Campagnes marketing Ouvert 4 Utilisateurs
Véronique Machuron a activé TIMS SYSTEMES avec Negopack
Très bon prestataire informatique
image.jpg
Jean Machuron a activé CCLD avec Negopack
Choisissez le recrutement augmenté
attirer-les-talents.jpg
mieux-attirer-les-talents.png
recrutement-augmente.jpg
Véronique Machuron a activé New Note avec Negopack
Vous voulez faire du piano ? C’est ici
Jean Machuron a publié un nouvel article

Jusqu'à 80 % de gains sur vos factures en gardant vos numéros ! Formule illimitée 4G dès 10,92 € mois/ligne ou à 1,23 € au compteur.

Des offres au compteur ou illimitées 4G/5G selon votre flotte et vos besoins.

 

Un interlocuteur unique pour le suivi de votre compte, des outils de gestion efficaces.

Nous avons négocié des tarifs vous permettant de réaliser juqu'à 80% d'économies sur les opérateurs nationaux !

Vous êtes facturés directement par l'opérateur sur la base de notre tarif.

Et surtout vous conservez vos numéros de téléphone dans 99% des cas.
 

Jean Machuron a publié un nouvel article

Par SudOuest.fr 

Alors qu’Emmanuel Macron a expliqué que les salaires ne seront pas indexés sur l’inflation, un outil interactif mis en ligne par l’observatoire des inégalités vous permet de comparer votre salaire avec les autres salariés français. Etes-vous riche ou pauvre, faites le test !

« Nous ne sommes pas une économie administrée », a expliqué Emmanuel Macron mercredi soir dans son interview sur France 2. Pour le président de la République, pas question, donc d’indexer les salaires sur l’inflation, et ce même si le pouvoir d’achat des Français s’en trouve réduit. « Vous avez des petites entreprises qui perdent de l’argent. Si je leur dis « vous devez augmenter les salaires », elles n’y arriveront pas », a-t-il argumenté.

Véronique Machuron a publié un nouvel élément

Jusqu'au 31 décembre 2023, les titres-restaurant peuvent être utilisés par les salariés, pour acquitter en tout ou en partie le prix de tout produit alimentaire, qu'il soit ou non directement consommable.

Par ailleurs, depuis le 1er janvier 2023, la part maximale des titres-restaurants versée par les entreprises passe de 5,92 € à 6,50 €.
Si l'employeur fournit à ses salariés des titres-restaurant, il doit prendre à sa charge 50 à 60 % de leur valeur. Restera à la charge des salariés, entre 40 et 50 % du prix.

Exemple : Pour un titre à 11 €, l'employeur doit s'acquitter de 5,50 à 6,60 €, le salarié de 4,40 à 5,50 €.

ACTIV'H.A veut aider 2 Autres personnes cette année
jmachuron
Services et conseils aux entreprises.
ACTIV'H.A
Lyon
France

0 / 2500
Captcha